L’histoire du Circuit

Exprimer avec précision la date d´apparition du circuit de Mettet est difficile. Au début des années 20, il est certain que quelques rares « motocyclettistes » s´essaient déjà avec enthousiasme sur les routes et chemins de l´époque. Le 11 septembre 1927, une course de vitesse pure est pour la première fois organisée sur les hauteurs de Mettet à Pontaury.

Jusqu’en 1931, la petite boucle de 2 800m sera utilisée et les moyennes atteintes à l’époque étaient celles d’un aéroplane soit…90km/h. En 1932, faisant suite aux exigences de la FMB, le circuit devenu trop exigu se verra allongé et empruntera la route vers Florennes avec retour sur Mettet.

Le diabolo est créé. Il développe 8 500m et le carrefour de St Donat n’est encore qu’un petit croisement à angles vifs. C’est en 1933 que le sens de la course suivant les aiguilles d’une montre sera adopté. L’année 1934 verra l’élargissement de la descente vers Florennes où les vitesses atteintes sont de l’ordre de 170 km/h.

En 1935, la commission des circuits accorde à Mettet l’organisation des courses internationales. S’en suivra alors une magnifique épopée, donnant année après année ses lettres de noblesses à Mettet.

Le diabolo est créé. Il développe 8 500m et le carrefour de St Donat n’est encore qu’un petit croisement à angles vifs. C’est en 1933 que le sens de la course suivant les aiguilles d’une montre sera adopté. L’année 1934 verra l’élargissement de la descente vers Florennes où les vitesses atteintes sont de l’ordre de 170 km/h.

En 1935, la commission des circuits accorde à Mettet l’organisation des courses internationales. S’en suivra alors une magnifique épopée, donnant année après année ses lettres de noblesses à Mettet.

Le circuit permanent

Grâce à la gestion en bon père de famille du club organisateur RUMESM et aux revenus générés par une de ses épreuves-phare, le Superbiker, Michel Fievet, président du club pendant 35 ans, put acquérir des terrains petit à petit avec l’idée de construire un circuit permanent.

En 2010, le rêve rejoint la réalité avec l’inauguration du circuit permanent actuel. Une prouesse reconnue dans le milieu des sports moteurs qui se traduit par une affluence massive et un taux de réservation de plus de 90% des journées disponibles.